Particuliers

Nous réalisons les pelouses

Type de pelouse | Pose

La pelouse est l'un des éléments essentiels du jardin d'agrément tant pour des raisons esthétiques que pratiques. Par son seul aspect, son tapis vert invite à la détente. Il met en valeur par contraste, fleurs et plantations arbustives, et donne ainsi au décor son indispensable unité.

Le type de pelouse

Il est souvent difficile de ne pas commettre d’erreurs lors de l’implantation de son gazon, en effet, plusieurs paramètres sont à prendre en compte comme le climat local (pluviométrie/ensoleillement), votre capacité à l’entretenir (tontes, roulage, aération, semis…) et à quelle fins vous le destinez (gazon d’ornement, de détente, sport intensif…).

Une fois ces éléments définis, vous pourrez choisir un mélange de graminées correspondant à vos attentes (vous ne trouverez pas directement dans le commerce les appellations ci-dessous, mais bien des mélanges de ces différentes graminées en proportions variables selon vos souhaits).

Le Ray-Grass anglais

C’est l’une des espèces les plus utilisé pour le gazon. Il est idéal pour le climat océanique.

La Fétuque rouge

Il existe trois sortes de fétuque rouge, la traçante, la demi-traçante et la gazonnante. Elles servent plutôt comme gazon d’ornement.
Si vous optez pour la fétuque rouge, je vous conseillerais plutôt la demi-traçante qui se révèlera plus résistante que les autres.

La fétuque élevée

C’est probablement l’espèce de gazon la moins jolie et la moins ornementale, elle sera surtout utilisé pour sa forte résistance aux piétinements et aux différentes conditions climatiques.

La fétuque ovine ou durette

C’est une bonne espèce de gazon qui servira surtout pour l’ornement et non pour le piétinement.

Le pâturin des prés

Très résistant aux piétinements il est parfait pour les terrains de sport et les talus.

L’agrostide

C’est l’espèce qui a le plus bel aspect esthétique et que l’on retrouve sur les terrains de golf.

Le Kikuyu

Il est surtout utilisé dans le midi de la France pour sa forte résistance à la sécheresse et à la chaleur mais a beaucoup de points faibles.

Récapitulatif des caractéristiques des différents gazons

La pose

Pour la pose, deux procédés sont couramment utilisés : le semis et la pose en rouleau.

Semis

Semer du gazon pour réaliser une belle pelouse n’est pas une opération triviale. Outre le choix des bonnes variétés de graminées, il convient d’effectuer un certain nombre de travaux préparatoires au niveau du sol pour que la pousse réussisse et que l’enracinement soit durable.

Mise à niveau

Une semaine avant le semis, nivelez le terrain par croisement successifs à la bêche ou, pour les grandes surfaces, à la motobineuse afin d’obtenir une surface bien plane ou, au contraire, de créer du relief.

Griffage

Pour parfaire cette opération, utilisez une griffe à 4 dents, dite aussi croc de fumier. Profitez-en pour ôter les derniers débris.
Tous les trous seront rebouchés à la pelle. Si le temps le permet (un temps sec pour que la terre ne colle pas, surtout en terrain argileux), passez une première fois le rouleau.

Râtissage

Ôtez les quelques pierres qui pourraient encore subsister et ratissez minutieusement en croisé toute la surface pour achever le nivellement.

Semer le gazon

Vous pouvez alors semer : mélangez les graines dans la boîte et épandez à la volée, aussi régulièrement que possible, en "croisé" : la moitié d’une dose dans le sens de la longueur, l’autre moitié dans le sens de la largeur.

Enfouir les graines

Le semis achevé, enfouissez les graines en les recouvrant légèrement de terre avec des coups de râteau légers. Passez le rouleau à gazon pour plomber le sol.

Levée

La levée des graines intervient généralement 8 à 10 jours après la fin des opérations, selon la chaleur et l’humidité. S’il fait trop sec, arrosez la terre à jet fin.
Patientez avant la première tonte que le jeune gazon ait atteint 5 bons centimètres.

Pose en rouleaux

Vous l’avez peut-être constaté lors de l’établissement d’espaces verts le long de la voirie, notamment, une autre méthode pour implanter du gazon sur votre terrain est la pose de gazon "cultivé". Elle consiste à enlever une pelouse déjà établie chez le fournisseur et à l’installer sur votre terrain, ce qui permet d’obtenir une apparence impeccable rapidement. Le coût s’avère néanmoins élevé, donc à réserver aux petites surfaces ou... aux besoins pressants d’espace vert !

Les plaques de gazon initialement en rouleau sont raccordées à la main. La jointure ayant tendance à s'ouvrir dans les jours suivants la pose, on recouvre légèrement la première plaque avec la suivante.

Découpe au cutter autour de l'arrosage.

Copyright

OSMOSE Nature & Technologie

26 rue de Verdun - 57160 Châtel-Saint-Germain
contact@osmose57.com
Tél. : 03 87 60 26 64 - Fax : 03 87 80 53 32

Mentions légales - Administration

Conception et création © 2010-2017 Oniris S.A. - Powered by jProBrix v0.4c